Le musée Guggenheim de Bilbao

Imaginé par le célèbre architecte Franck O. Gehry et inauguré le 17 octobre 1997, le musée Guggenheim de Bilbao abrite en ses murs des expositions d’art moderne et contemporain. Il reçoit chaque année depuis son ouverture plus d’un million de visiteurs, venus admirer ses expositions d’une part, mais aussi sa propre architecture, œuvre d’art à part entière.

L’incroyable architecture du musée Guggenheim

Dans la ligne de celui de New York, le musée Guggenheim de Bilbao est un édifice à l’architecture véritablement remarquable. D’une surface totale de 24 000 m2 dont 11 000 sont destinés aux expositions, il constitue un superbe exemple d’œuvre architecturale d’avant-garde du XXe siècle. C’est notamment la structure générale du bâtiment qui lui donne tout son style. Assemblage de verre et de pierre, d’eau et de titane, cette construction à la silhouette singulière est rapidement devenue l’une des plus renommées et l’une des plus appréciées au monde. Adoptant des formes ondulées, quasi organiques, le bâtiment joue avec la matière, avec la lumière. Développant son habituelle approche déconstructiviste de l’architecture, Gehry a conçu un édifice totalement novateur à tous les points de vue (esthétique, mais aussi technique). Permettant à la ville de Bilbao de très grandement accroître le nombre annuel de touristes venant y effectuer un séjour. Ce musée lui a également offert une très grande notoriété d’ordre mondial. Parfait décor pour accueillir les expositions qui se déroulent à l’intérieur de ses propres murs, le musée Guggenheim de Bilbao a nécessité un investissement de 150 millions d’euros, financés intégralement par la province de Biscaye. Sa construction a été décidée par le gouvernement nationaliste basque dans le but d’offrir une nouvelle dynamique à la ville de Bilbao et à sa région, alors toutes deux plongées dans une très mauvaise période d’un point de vue économique, principalement en raison de la reconversion de l’industrie lourde. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari a été réussi. En effet, quatorze ans après son ouverture au public, on considère qu’il a été à l’origine de la création de pas moins de 45 000 emplois directs ou indirects entre 1997 et 2007, et qu’il participe à l’économie du Pays basque espagnol à hauteur de 1,57 milliards d’euros par an.

Les expositions

Actuellement dirigé par Juan Ignacio Vidarte, le musée accueille des expositions temporaires qui varient entre quatre et six fois par an. Au-delà des pièces qui sont amenées spécifiquement pour les expositions temporaires, le musée Guggenheim de Bilbao se fait également prêter ponctuellement des œuvres appartenant à la fondation mère de New York, et possède sa propre collection permanente. Celle-ci se compose d’un certain nombre d’œuvres majeures de l’après-guerre, parmi lesquelles on recense par exemple de gigantesques sculptures de l’artiste Richard Serra, une « Araignée » de Louise Bourgeois, ou encore une très célèbre pièce de Jeff Koons (un chien géant habillé de fleurs) qui est présentée à l’entrée du musée. C’est la fondation Guggenheim elle-même qui est responsable de cette collection et de sa gestion.

auteur d’image : sbego – Fotolia

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.